RAID AMIS EN CALES – COMPS 2011

 

RAID AMIS EN CALES

Cela fait plus d’un mois que je me suis fais embarquer dans un nouveau style de courses. Ceci a l’initiative de mon pote Michel. En effet, il souhaite que nous participions aux Méandres du gardon. Un raid multisports associant Course trail, Vtt, canoë et course d’orientation. Je dois reconnaitre qu’il n’a pas eu besoin d’insister beaucoup pour me convaincre. Nous y participerons en équipes de quatre en compagnie de son Bof Jacques et de son collègue Didier. Cette épreuve aura lieu le 5 juin 2011 dans le cadre majestueux du Pont du Gard et totalisera plus de 50 Km de course toute disciplines confondues. Il se trouve que le 15 mai, il va également se dérouler le même genre d’épreuve à quelques kilomètres de chez nous, sur la commune de Comps. Le kilométrage restant tout de même moins important, nous décidons d’y participer afin de nous familiariser avec ce type de course. Didier n’étant pas disponible le 15 mai, c’est notre pote Patrick, que je n’ai plus revu depuis les cent bornes de Belvès, qui s’y collera à ma plus grande joie. Dimanche 15 Mai, 7h45. Mes trois coéquipiers passent me récupérer devant la maison. L’ambiance est joyeuse et décontractée. A 8h nous arrivons sur les lieux en bordure de Gardon. Il nous reste 45’ avant le briefing. ¾ d’heure pendant lesquelles on ne saura dire lequel d’entre nous débitera le plus de conneries. Michel a eu la bonne idée d’acheter un lot de tee-shirts identiques et de les faire floquer de nos prénoms. Des maillots verts pomme qui nous permettront de ne pas nous perdre. Il nous a également trouvé un nom d’équipe : LES ZOUMBO… Nous prenons place sur la ligne après les quelques recommandations de l’organisateur et c’est partit. On attaque par 2 km de Run and Bike. Patrick et Michel en VTT, Jacques et moi-même en running. A mi chemin on échangera les rôles. Arrivé a la zone ou sont stockés les deux autres vélos, Chacun se retrouvera sur deux roues pour 12 Kms de VTT. L’occasion pour moi de tester mon vélo acheté 48h avant. Le tracé emprunte le massif de St Roman et ne présente pas de grosses difficultés techniques. Tant mieux pour moi d’ailleurs, étant donné que je ne vaux pas une cacahuète sur deux roues. L’arrivée du circuit VTT en bordure du gardon sera suivie de l’épreuve de canoë. Et là on va pas pleurer… Michel et Jacques ont, c’est le moins que l’on puisse dire, eu beaucoup de mal à trouver leur rythme. Ils auront la charge de pointer a l’aide des trois balises situées sur des bidons flottant a la surface du gardon. Après avoir pointé la deuxième balise, michel nous fera passer la feuille pour que nous nous chargions de pointer la troisième. D’après lui nous sommes plus à l’aise qu’eux dans la manipulation du canoë bi-place. Tu parles Charles… Plus à l’aise, peut être, mais surtout plus cons. Alors que nous empruntons la dernière ligne droite et que nous apercevons a quelques centaines de mètres l’arrivée de l’épreuve navale, nous allons passer a coté de la 3e balise sans y prêter attention. Il nous faudra une centaine de mètres pour réaliser notre erreur et 10 bonnes minutes pour faire demi-tour et choper cette merde de bidon. Patrick me gratifiera de quelques coups de pagaies sur la tronche. Grace à Dieu, j’avais gardé mon casque de VTT. Lorsque nous rejoindrons enfin la berge, nos deux compères ne se priveront pas de nous traiter de tanches. On ne méritait pas mieux… Allez. Il ne nous reste plus qu’à trouver les 18 balises dissimulés par l’organisateur tout au long du parcours de la course d’orientation. Un parcours ludique que nous bouclerons en 2h09’ et les 18 balises en poches. Un peu plus de deux heures à se fendre la gueule, à s’engueuler, limite à s’insulter. Mais tout cela avait été prévu par Michel bien avant la course. Il aura fallu par moment grimper à la corde, monter aux arbres, et même se foutre à l’eau pour récupérer l’ensemble des balises. Nous passerons enfin la ligne finale un peu avant 13h sous les encouragements de Françou venue accueillir son homme et ses trois alcooliques, euh, pardon, acolytes… Nous voila au courant de ce qui nous attends le 5 juin du coté du Pont du Gard. N’oublions pas que la distance totale sera pratiquement multipliée par deux. Il va y avoir du sport… Pour la petite histoire, nous nous classerons finalement 3e au scratch. Finalement nous aurons été moins mauvais que nous l’avions craint.

Merci les gars pour cette belle ballade et ces quelques heures de franche rigolade. Moi qui ai l’habitude de courir en solitaire, j’ai pris beaucoup de plaisir à crapahuter en votre compagnie. Si nous sommes amenés à courir ensemble dans l’avenir, faites moi le plaisir de garder le même état d’esprit. Trop de gens dans le sport prennent rapidement la grosse tête. Je compte sur vous pour rester égal à vous même.

Après cette mise en bouche, rendez vous dans trois semaines pour le plat de résistance !!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s